Catégories

Est-ce que les poils repoussent après une épilation au laser ?

Est-ce que les poils repoussent après une épilation au laser ?

Le traitement au laser est sans doute le procédé le plus efficace aujourd’hui pour éliminer durablement les poils. Néanmoins, la repousse des poils étant un procédé naturel, beaucoup se demandent s’il n’y a pas un risque de repousse après l’utilisation de cette technique. Vous en faites partie ? On vous répond dans cet article.

L’épilation au laser, permet-elle l’élimination définitive des poils ?

La technique d’épilation au laser consiste à détruire les poils depuis leur bulbe. Les faisceaux lumineux envoyés par le laser ont pour fonction de détruire le bulbe de chacun des poils présents sur la surface de la peau. C’est cela qui rend cette technique d’épilation efficace et définitive.

A découvrir également : Comment être belle naturellement ?

Le procédé d’élimination du bulbe consiste à transformer le faisceau du laser en chaleur en utilisant la mélanine présente dans le poil. Or, il faut comprendre que durant l’une des phases de croissance de celui-ci, cette mélanine est disponible en importante quantité. Ce qui facilite l’élimination du bulbe.

Ainsi, c’est lors de cette phase de croissance, nommée anagène, que le fonctionnement du laser est optimal. Cependant, tous les poils n’ont pas au même moment un niveau de croissance identique. C’est la raison pour laquelle il faut plusieurs séances pour avoir de meilleurs résultats. Cela va également permettre d’éliminer tous les poils de la zone concernée.

A voir aussi : Quelle fréquence pour faire de l'épilation laser ?

Y a-t-il un risque de repousse après l’épilation au laser ?

Généralement, après un traitement au laser, 90 à 95 % des poils traités n’apparaissent plus jamais. Suite à la destruction du bulbe lors de la séance, il faut tout de même patienter quelques jours avant de voir le poil disparaître. Il se produit un phénomène d’élimination naturelle qui donne l’impression que le poil repousse à nouveau. Mais ce n’est pas le cas puisque celui-ci finit par tomber.

Cette phase peut durer jusqu’à 15 jours avant que vous ne passiez aux séances suivantes pour éliminer les poils récalcitrants. Si vous souhaitez un traitement complet avec une peau totalement dénuée de poils sur une zone du corps, il faut 5 à 8 séances réparties sur un an.

Qu’en est-il de la repousse paradoxale ?

épilation au laser

La repousse paradoxale est un phénomène qui se produit parfois après une séance d’épilation au laser. Elle se traduit par la repousse de poils au niveau de certaines zones hormonosensibles à distance de la zone traitée. Ce n’est pas toujours fréquent, mais bon nombre de personnes ont déjà fait l’expérience de ce phénomène.

Vous pouvez procéder à une ou deux séances complémentaires pour essayer d’éliminer définitivement ces poils perturbateurs.

Articles similaires

Lire aussi x